Wild

Cuir Box-calf grainé souple et résistant

Montage Goodyear pour les garder des années

Semelle en gomme pour vous protéger de la pluie

Fabriquées au Portugal.

Coloris
Cuir grainé marron clair

Les boots Wild en service depuis 1825 jours.

Fabrication des boots

On a confié la réalisation de ces boots à l'atelier qui nous suit depuis 20 ans.

Il est situé au Portugal dans le district d'Aveiro, une ville au sud de Porto. C'est un atelier familial comme le nôtre.

On a les mêmes objectifs, faire de la qualité en faible quantité.

Les opérations en détails

On a choisit un Box-calf grainé marron clair en provenance d'Espagne.

Un cuir box-calf à l'avantage d'être souple et résistant en plus d'être fin.

Ces boots seront vos meilleures partenaires pour cet hiver.

Le cousu Goodyear

Les Wild ont un montage Goodyear, ce qui représente près de 200 opérations.

Cela veut dire que les chaussures ont été doublement cousues. Une couture "petits points" à l'extérieur qui maintient la semelle en gomme, l'intercalaire et la trépointe.

Puis une seconde couture qui solidarise la trépointe avec la première de montage grâce à son mur et la tige de la chaussure.

Vue de l'intérieur

L'intérieur est doublé d'un cuir pleine fleur. Vos pieds seront bien au chaud et confortablement maintenus.

Comme on veut vous dorloter, les talonnettes intérieures font 2 mm. Ce sont des vrais coussins pour vos talons.

Afin de vous aider à les chausser, les boots ont une languette cousue à l'arrière.

Résistance et confort

Comment choisir sa pointure ?

Les Wild ont un chaussant large. Pour ne pas se tromper dans le choix de la pointure, on vous conseille de prendre votre pointure habituelle si vous avez un pied large. Dans tous les autres cas, on vous conseille de choisir une demi-pointure en dessous. Les boots sont disponibles à partir du 39 jusqu'au 47, demi-pointures incluses.

Comment les entretenir ?

Comme pour toutes les chaussures, on vous conseille de chausser ces boots avec un intervalle d'au moins 24h. C'est une des clés pour les garder longtemps. En fin de journée, n'oubliez pas de chausser des embauchoirs en bois et en cèdre de préférence. La fréquence d'entretien dépendra de votre fréquence d'utilisation.

On préconise :

  • d'enlever la poussière avec un vieux chiffon ;
  • d'appliquer la crème universelle avec une chamoisine pour nettoyer la chaussure et nourrir le cuir ;
  • de laisser sécher le cuir ;
  • d'appliquer une crème surfine ou une pâte de luxe Saphir pour nourrir et recolorer le cuir toujours avec une chamoisine ;
  • de faire lustrer le cuir à l'aide d'une brosse à crin de cheval.

N'oubliez pas d'enlever les lacets afin d'atteindre toutes les parties du cuir.

Passage chez le blog de mode Comme un Camion

David dit "le Brise-glace" a pu passer au crible toutes les aspects des boots Wild, leur design, leur conception et enfin l'essayage.

Voici un extrait de l'article : "Grâce à la possibilité d’un laçage/délaçage complet de la botte, en plus de sa languette arrière, je chausse ce modèle en 43 (ma pointure habituelle) sans aucun problème et sans chausse-pied (péché ! je sais !). Mes pieds sont bien maintenus mais sans être trop serrés. Ça peut paraître idiot, mais la manière dont on lace vos bottes sur ce type de modèle a un rôle important !

On veille donc à avoir la même tension sur l’ensemble de la tige pour ne pas casser la ligne au niveau du coup de pied. Maintenant, après l’ensemble de ces qualités, me voilà confronté tout de même (ou enfin pour les plus cyniques) à un premier défaut. Même si ce modèle est loin d’être le plus lourd de tous les modèles de combat boots que j’ai essayé, ce Wild fait son poids.

Rien de dramatique pour un modèle qui, il faut bien l’avouer, émane d’une certaine virilité."

Testées et approuvées

Basé sur 5 avis Donnez votre avis